PREMIÈRE PARTIE : 1978 — « On prend toujours un train pour quelque part… »

Arrivée-train

En octobre 1978, j’ai pris le train, à Montréal, pour la première fois de ma vie, en vue d’une entrevue de sélection pour un poste d’enseignante en histoire de l’art et arts plastiques au Cégep de Rimouski. Mon mari m’avait encouragée dans cette démarche et je lui en suis très reconnaissante. Il s’était même engagé à garder notre fils Nicolas, le temps de l’aventure qui devait durer une année scolaire. Contre toute attente, le vent du large me convenait à merveille et l’aventure rimouskoise dura jusqu’à l’ouragan Katrina en 2005. Attendez que je me rappelle

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s